Parentalité MUSULMANE

Les 7 points de la To-do list de l’Aïd de la maman débordée

Après Ramadan, c’est maintenant l’Aïd qui est au pied de notre porte !

Nous vivons en France, et l’Aïd n’est pas encore fête nationale, il n’est donc pas célébré comme dans les pays musulmans.

Pour rendre cette fête mémorable pour nos enfants nous faisons de notre mieux pour la préparer afin de leur en mettre plein la vue, afin qu’ils en ressentent pleinement l’importance, qu’ils s’amusent et se distraient.

…Mais pas que…

Il faut le reconnaitre, l’objectif n’est pas que amusement et distraction; Non, une autre dimension se cache derrière les festivités; Celle de la construction de leur identité. Une identité musulmane ferme qu’ils arboreraient avec fierté et engouement.

À travers ce jour de fête, l’idée est aussi de leur faire ressentir une certaine fierté d’appartenir à cette religion qui a prévue pour eux, joie et moment de partage. L’occasion de faire augmenter leur amour pour leur Créateur qui leur a permis de bénéficier de ce jour exceptionnel, où l’on se réunit, échange des présents, des sourires et des douces paroles.

De cette façon, et surtout pour nous, vivant en occident, pas de frustration, d’envie ou de jalousie quant aux autres fêtes « plus nationales » : À nous nos fêtes, aux autres les leurs 😉 Alors si vous êtes une Oummi, ou bien même un Abi voici en quelques mots, 7 points à ne pas négliger pour rendre cette fête des plus prestigieuses et apercevoir des petites étoiles briller dans les yeux de vos Minis-mouslims!

A travers ce jour de fête, l’idée est aussi de leur faire ressentir une certaine fierté d’appartenir à cette religion qui a prévue pour eux, joie et moments de partage. L’occasion de faire augmenter leur amour pour leur Créateur qui leur a permis de bénéficier de ce jour exceptionnel, où l’on se réunit, échange des présents, des sourires et des douces paroles.

De cette façon, et surtout pour nous, vivant en occident, pas de frustration, d’envie ou de jalousie quant aux autres fêtes « plus nationale » : À nous nos fêtes, aux autres les leurs 😉 Alors si vous êtes une Oummi, ou bien même un Abi voici en quelques mots, 7 points à ne pas négliger pour rendre cette fête des plus prestigieuses et apercevoir des petites étoiles briller dans les yeux de vos Minis-mouslims!

1) Les décorations de l’Aïd

 

Avant tout, tout comme nous avions préparé la maison pour accueillir ce mois béni, il est temps à nouveau de remettre un peu d’ordre et faire le grand ménage; Aussi, désencombrer son intérieur, rien de mieux pour plus de sérénité et apprécier ce dont on a vraiment besoin..Jetez les futilités et appréciez …le vide! Ensuite, prenez le temps de gonfler quelques ballons, fabriquer une petite banderole « Aïd Moubarak », quelques sachets de bonbons ou de chocolats…ça ne vous prendra pas trop de temps ni trop de moyens et ça fera vraiment la différence.

S’imaginer la joie sur leur tendre visage au petit matin de l’Aïd lorsqu’ils découvriront la maison dans un autre style, suffit pour fournir quelques petits efforts créatifs. D’ailleurs si vos enfants sont un peu plus grands, faites-les participer. De nombreux tuto pour réaliser une guirlande de ‘aïd avec très peu de matériel existent sur le net ou sur youtube

2) Le menu spécial fête

 

Une recette originale, un petit dej’ royal. Bref, pas la peine de passer des heures en cuisine, faites simplement en sorte que ce repas compte parmi les favoris de vos boutchous en leur demandant simplement qu’est ce qui leur ferait plaisir de manger en ce jour spécial. Qu’ils aient droit à leur dessert préféré ou à quelques cookies tout chauds sortis du four et ils seront les plus heureux du monde!

On suit aussi la Sunnah de notre noble Prophète (alayhi salat wa salam) en grignotant quelques dattes avant de sortir !

En effet, il est rapporté d’après Anas Ibn Malik que : L’envoyé d’Allâh (salla Llahu ‘alayhi wa sallam) ne sortait le matin de la fête de rupture du jeûne qu’ après avoir mangé quelques dattes.”(Bukhari).

3) Les habits neufs

 

Une tradition qui se perpétue continuellement dans les pays musulmans est celle de la fameuse « Tenue de l’Aïd ». Si vous aussi vous avez des origines maghrébines (et qu’on est de la même génération #team85) alors vous devez savoir de quoi je parle.

On a tous dans nos souvenirs, un pantalon trop grand, une chemise trop serrée, des chaussures à l’étroit, les couettes sur la tête trop tirée ou la couche de gel anti bris de glace bien en place.

Bref, à l’époque, c’était pas trop les cadeaux qui primaient, mais plutôt le petit billet (ou la petite pièce) et surtout THE tenue de l’aïd!

Alors si vous n’avez pas prévu de vêtements neufs, pas de soucis, votre fille à surement une robe de princesse avec laquelle elle adorerait pouvoir sortir se pavaner à l’extérieur et vos garçons ont sûrement un magnifique qamis à porter pour les grandes occasions.

4) La prière de l’Aïd

 

Bien sûr, pour que ce moment s’ancre un peu plus dans leur esprit, la prière de l’Aïd est un indispensable à ne pas négliger.

Quoi du plus beau que de se retrouver parmi les membres de sa communauté (même si on ne les connait pas d’ailleurs) pour célébrer ensemble ce jour de fête?

Un sentiment d’appartenance qui fera écho dans leur subconscient car les enfants aiment se retrouver, tous, tirés par 4 épingles dans la joie et la bonne humeur. Allez-y en famille ou entre amis, même avec des enfants en bas âges et sur le chemin n’oubliez pas de leur faire répéter les formules de Takbir comme nous la recommandé le Messager de Dieu (alayhi salat wa salam): 

الله أكبر الله أكبر، لا إله إلا الله

الله أكبر الله أكبر ولله الحمد

 

Allaahou Akbar, Allahou Akbar, Laa Ilaha Illa-Allaah

Allaahou Akbar, Allaahou Akbar, Wa Lillaahil-Hamd

 

Aussi, n’hésitez pas suivre la tradition prophètique en prenant vous rendant à la mosquée à pieds, en empruntant un chemin différent au retour que celui emprunté à l’allée!.

D’après Ibn ‘Omar, le Prophète Salla Llahu ‘alayhi wa sallam sortait pour l’Aïd en marchant et il revenait en marchant. (Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°1295 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Ibn Maja).

Et Al-Boukhari a rapporté (986) selon Djabir Ibn Abdillâh qui a dit : 

“Le Prophète صلى الله عليه وسلم prenait deux chemins différents le jour de l’aïd.” 

5) Les cadeaux

 

On n’oublie pas, les incontournables, les indétrônables cadeaux. S’il fallait n’en choisir qu’un, il s’agirait probablement de celui-ci. Alors oui, ils les attendent, ils les réclament même depuis le tout premier jour de Ramadan, mais les cadeaux ça se méritent.

On ne va pas risquer d’en faire des enfants-roi pourris gâtés. Chacun en fonction de ses moyens et en fonction des besoins de l’enfant et de son mérite.

Evidemment, il ne convient pas de leur faire accumuler des biens inutiles mais il ne convient pas non plus de les priver de cette joie qui les remplie de bonheur!! N’oublions pas qu’ils entendent toute l’année parler de Noël, Pacques, Anniversaire&co sans y participer , aujourd’hui c’est leur tour de ressentir ce qu’est LA FÊTE telle qu’ils ont envie de la vivre!

On n’oublie pas non plus les cadeaux entre conjoints! Même si on n’attend pas l’Aïd pour ce type de projet, il faut parfois ce genre d’occasion pour se rappeler que, pris par le tourbillon effréné de la vie, cela fait effectivement un petit moment que l’on ne s’est rien offert, un moment que l’on a pas eu de délicates attentions qui étaient pourtant si fréquentes durant les premières années! Le Prophète – Paix et salut sur lui- n’a-t-il pas dit:

« Faites vous des cadeaux, alors vous vous aimerez ».

 

6) La visite des proches

 

Al-Hafidh Ibn Hadjar a dit dans Fath Al-Bari (2/446) :

« Il nous a été rapporté dans Al-Mouhamaliyâte avec un isnad bon, selon Djabir Ibn Nafîr qui a dit : « Quand les compagnons du Messager d’Allâh se rencontraient le jour de l’Aïd, ils disaient les uns aux autres :« Taqabalou llahou minâ mink. » »

Se féliciter, se rendre visite les uns les autres , appeler ses proches. Si vous avez des personnes de votre entourage que vous ne voyez pas ou peu, l’Aïd est vraiment l’occasion de se retrouver, de renouer contact en s’appelant pour prendre des nouvelles et ainsi obéir à cette injonction divine qui est de préserver les liens de parenté quelqu’en soient les circonstances!

7) Adoptez le Smile et la Positive Attitude

 

Pour finir, n’oubliez pas cet ingrédient clé, le pilier d’une ambiance au top: la bonne humeur.

C’est un jour de fête, ne l’oubliez pas. Faites le vide intérieur, essayez de laisser vos préoccupations ou vos soucis de côté; prenez une vraie pause.

Montrez de la reconnaissance pour ce que vous avez, et aussi pour ce que vous n’avez pas car Allah vous le remplacera par quelque chose de plus grand si vous savez patienter;

Si vous avez l’honneur de vivre ce jour, que vous avez de quoi faire plaisir à vos proches, de la nourriture, de la boisson, alors vous ne pouvez éprouver que de la gratitude pour tous ces bienfaits.

Et la meilleure façon d’adopter une attitude 100% positive est de se faire plaisir et de prendre du temps pour soit et ses proches!

Oui oui, l’Aïd ce n’est pas que pour les enfants, vous avez oeuvré, vous avez fourni des efforts pendant ce mois ou pas?

Vous avez donc bien le droit de vous octroyer une récompense, petite soit elle, mais quelque chose qui vous fasse vraiment plaisir.

Préparez-vous aussi une tenue spéciale, une nouvelle abaya, une nouvelle paire de boucles d’oreilles, bref quelque chose que vous avez acheté peut être il y a quelque temps mais que vous n’avez pas eu l’occasion de porter!

Aller faire un tour chez le coiffeur ou dans un institut de beauté.

L’Aïd, c’est aussi THE moment pour se faire plaisir inchaALLAH.

Parce qu’il n’y a pas de secret, pour être une maman cool, bienveillante et sereine il faut d’abord être une femme épanouie, c’est indispensable!

Alors profitez bien de ces petits moments de pur bonheur, qu’Allah -azawajal- vous comble de Ses bienfaits!

 

Sabrine oum Ibrahim Madrass’Animée

 

14 Commentaires

  1. Sophia

    Salam alaykoum

    Cet article est super!! Chaque point est tellement vrai!!
    Gros LOLLL pour “the” tenue de l’Aïd!!!!!!!!!! ^^

    Réponse
    • Madrass'Animée

      Alaykoum assalam, lol oui tu as connu aussi j’imagine ^^
      Bizz ma belle

      Réponse
  2. Zhor

    Salam aleykoum,

    J’ai découvert votre site il y a seulement quelques jours.. mashAllah, un contenu qualitatif, pédagogue et accessible au plus grand nombre; puisse Allah vous récompenser pour cette merveilleuse initiative et votre implication sans laquelle, le contenu de ce site ne serait pas ce qu’il est.
    Cet article est à l’image de l’intégralité de votre site: on y retrouve beaucoup de bienveillance qui permet de cultiver une certaine proximité; j’ai juste l’impression de recevoir des conseils d’une amie ou même d’une soeur!
    Vous mettez à notre disposition des outils qui, bi idnilah, nous permettront de penser/repenser l’éducation religieuse (mais pas que!) que nous inculquons à nos enfants et la façon dont nous souhaitons le faire; barakAllahufiki!
    Surtout, ne vous arrêtez pas, nous avons besoin de moteurs comme vous!

    Réponse
    • Madrass'Animée

      Alaykoum salam okthy! JazakiLLAHOU kheyr pour ce doux message ! Nous recevons tes encouragements avec beaucoup de joie. Amin pour les dou3a, qu’Allah illumine ton chemin lumière sur lumière. A très bientôt ma soeur !

      Réponse
  3. Lema Aurélie

    Salam alaykoum,

    La fatigue de la fin de mois béni de Ramaddan ce fait sentir… il n’y a que 6 points à ta « to do list »
    On passe du point 5 au point 7.
    Merci beaucoup pour cet article et tout ce que vous nous proposez

    Réponse
    • Madrass'Animée

      Alaykoum salma chère soeur! Hahah non c’était juste un titre qui était passé à la trappe! Mais voila c’est arrangé ^^

      Réponse
  4. djam

    salam alaykoum barak Allahoufik oukhti pour tous ces précieux conseils qui vont bien me servir .qu’Allah accepte nos actions.

    Réponse
  5. Samah

    Assalam aleykom wa rahmatoullah chère Sabrine 🙂 Jazakallahou kheir pour ce très bel article! Puissions-nous fêter l’Aïd dans la joie, nos péchés pardonnés et le coeur en fête! Amine. Saha Ftourek!

    Réponse
    • Madrass'Animée

      Alaykoum salam wa rahmatuLLAHI wa barakatuh! Wa iyyaki okthy, aminnnn a toi aussi ainsi que tes proches ))

      Réponse
  6. Soumya

    Merci ma douce. Barakallahofik. . Pour tous ces précieux conseils ❤️.

    Réponse
  7. hanane

    Bonjour,
    Je tenais à vous remercier pour le contenu très intéressant de votre site. Ca répond parfaitement à nos besoins et nous permet de passer du temps très qualitatif avec nos enfants!
    Très bonne continuation.

    Hanane de Casablanca

    Réponse
    • Madrass'Animée

      Salam alaykoum ma soeur! AlhamdouliLLAH! je suis ravie que ce site puisse t’être utile!

      JazakiLLAH kheyr!

      TaqabalAllahh minna wa minkom!

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des Darsanimés ET LIVRETS D'ACTIVITÉS offerts pour tes enfants!

Visionne gratuitement des Darsanimés sur les bons comportements du musulman tirés des Noms d'Allah!

 

i

Blog

 

Découvrez nos articles

Être confiné … ne veut pas dire s’ennuyer (3 recommandations du Prophète (ﷺ) afin de tirer profit de ce confinement)

Être confiné … ne veut pas dire s’ennuyer (3 recommandations du Prophète (ﷺ) afin de tirer profit de ce confinement)

Ce nouveau confinement est pour le musulman une occasion de mettre en pratique une précieuse recommandation de notre noble Prophète (ﷺ). En effet, être confiné n’est pas une fatalité, et ne doit pas rimer avec s’ennuyer. Le temps du croyant est bien trop précieux pour avoir le temps de s’ennuyer. Ses jours, ses heures, ses minutes sont comptées et sont autant d’occasions d’œuvrer afin d’accomplir la mission pour laquelle il a été créé.

Pourquoi emmènes-tu tes enfants à l’école ?

Pourquoi emmènes-tu tes enfants à l’école ?

Aujourd’hui les foyers sont disloqués. La sous-traitance a pris le dessus sur nous. On ne cuisine plus, on ne marche plus, on ne réfléchit plus, on ne bouge plus … Tout doit être monétisable. À tel point que même l’éducation de nos propres enfants a été sacrifié sur l’hôtel de la modernité. Le progrès, oui, mais à quel prix?

Empoisonner ou instruire ses enfants? Un choix pas si évident…

Empoisonner ou instruire ses enfants? Un choix pas si évident…

Aujourd’hui les foyers sont disloqués. La sous-traitance a pris le dessus sur nous. On ne cuisine plus, on ne marche plus, on ne réfléchit plus, on ne bouge plus … Tout doit être monétisable. À tel point que même l’éducation de nos propres enfants a été sacrifié sur l’hôtel de la modernité. Le progrès, oui, mais à quel prix?

7 Jeux gratuits à faire en famille!

7 Jeux gratuits à faire en famille!

Avec un enfant, il faut savoir être un enfant et jouer avec lui en s’adaptant à SON monde. Non seulement cela développe la complicité entre le parent et l’enfant, mais cela peut aussi s’avérer efficace pour l’attirer vers des choses intéressantes et utiles pour lui.  Découvre ici 7 jeux gratuits pour apprendre l’arabe tout en s’amusant.

Le Coran? Trop dur pour mon enfant

Le Coran? Trop dur pour mon enfant

Le Coran? Trop dur pour mon enfant…                         2 points simples à se remémorer pour les jours ou tu désespères de voir ton enfant mémoriser le Coran... Quand je vous ai demandé en story Insta si...

OFFERT POUR TES MINIS!

LES PREMIERS DARSANIMÉS

DU PANA ET LEURS

LIVRETS D'ACTIVITÉS !

Clique ici pour les recevoir!

OFFERT POUR TES MINIS!
LES PREMIERS DARSANIMÉS
DU PANA ET LEURS
LIVRETS D'ACTIVITÉS !

You have Successfully Subscribed!